Au nom du peuple
Au nom du peuple

S'exprimer sur ce que l'on dit et fait au nom du peuple et qui est contraire aux intérêts du peuple. Proposer des solutions concrètes, faciles à mettre en œuvre et prises dans l’intérêt de tous.

Une justice indépendante, impartiale et intègre

L'égalité en droits n'est pas compatible avec le deux poids, deux mesures. Pourtant, la grande variabilité des décisions de justice, qui ne cesse de croître, prouve que ce principe essentiel est de moins en moins respecté dans les tribunaux français. 

Et, si ce principe n’est pas respecté, la confiance dans la justice n’est plus possible.

 

Nous appelons par conséquent nos élus à nous garantir l’indépendance, l’impartialité et l’intégrité de la justice :

 

- Des juges indépendants. L’indépendance de la justice doit être garantie pour que les magistrats puissent accomplir leur mission sans pression et sereinement. Pour autant, l’indépendance de la justice ne suffit pas. Le juge doit évidemment être protégé des pressions extérieures. En contrepartie, le justiciable, quel qu’il soit, doit être protégé de l’arbitraire du juge. C’est un principe majeur de notre République. 

 

- Des juges impartiaux. Ce n'est pas parce que le juge est indépendant qu'il est forcément impartial. Un juge impartial, c'est un juge qui apprécie objectivement les faits. L'appréciation du juge impartial est objective, non souveraine. Un juge impartial, c’est un juge qui applique les lois de la République, de la même façon pour tous, sans parti pris, ni favoritisme. Le juge ne doit pas pouvoir ajouter de conditions à la loi, changer la loi, voire faire la loi, en fonction des parties et au motif de son indépendance.

 

- Des juges intègres. Dans une démocratie, personne n’est totalement indépendant, tout le monde a des comptes à rendre. Chacun, quel que soit son statut ou sa fonction, doit pouvoir être mis en cause quand il commet une erreur, une faute délibérée ou un délit. Cette règle fondamentale de la démocratie doit également s'appliquer aux juges. Pour cette raison, la limite de l’indépendance des juges doit être la loi, et, en cas d’abus de pouvoir des juges, l’indépendance de la justice ne doit pas pouvoir nous être opposée. Dans une démocratie, la loi est au-dessus du juge, et non l'inverse. Un juge intègre est un juge responsable.

 

Nous élisons nos représentants. Nous n'élisons pas nos juges. Il revient donc à nos élus de nous garantir l'égalité en droits et de se saisir des propositions qui leur sont faites dans l'intérêt de tous.

 

Pour que notre classe politique soit intègre, nos juges doivent être intègres. Pour que la paix règne dans notre société, la justice doit remplir parfaitement sa mission. La justice est le régulateur de la société, son rôle ne peut être ignoré ou tenu pour secondaire. Sans justice indépendante, impartiale et intègre, ni démocratie ni paix.

 

Signer notre pétition.

 

Connaître nos propositions qui visent à assurer l’égalité en droits et le bon fonctionnement du service public de la justice. 

Pour une justice juste et éclairée

La majesté de la justice réside tout entière dans chaque sentence rendue par le juge au nom du peuple souverain.

(Anatole France)

 

La justice est rendue au nom du peuple, dites-vous. Je crains, mon cher Anatole France, que nos juges et leurs auxiliaires l’aient quelque peu oublié.

Quand la justice est rendue au nom du peuple, alors le peuple a toutes les raisons de s'en réjouir et de s'en honorer. Mais quand c'est l'injustice qui est rendue au nom du peuple, alors c'est le peuple tout entier qui s'en trouve sali et offensé. (Corinne Morel)

Fondée fin 2013, l’association Au nom du peuple a pour objet de défendre l’Etat de droit et l’égalité devant la loi.

L'association Au nom du peuple est apolitique et areligieuse. Notre mouvement est citoyen et non-violent. 

 

Notre but : replacer la République au coeur de l'institution judiciaire, perpétuer l'héritage des Lumières et des Révolutionnaires afin que la France se dote d'une justice digne de la grande démocratie qu'elle doit être.

La justice doit honorer le peuple, au nom duquel elle est rendue, en étant au plus près des valeurs d'égalité, d’équité, d'impartialité, de liberté et de vérité.

C'est là un beau défi pour notre démocratie : renverser la tendance et faire en sorte que les Français soient fiers de la justice de leur pays, au lieu de s'en défier.

Pour rejoindre l'association Au nom du peuple, il suffit de nous adresser un message à : contact@aunomdupeuple.com

Vous souhaitez une justice égalitaire et respectueuse des droits de l'homme, rejoignez l'association.

N'hésitez pas à laisser vos commentaires de soutien, vos suggestions et vos témoignages.

Vous souhaitez apporter votre contribution artistique, intellectuelle, humaine, rendez-vous sur la page Appel aux justes.

La croisade d'une justiciable / Dessin de Floriane Brunel

Nos dix propositions pour une justice républicaine

Pétition à signer et à diffuser : Pour une justice indépendante, impartiale et intègre

Marine Le Pen nous politise de force. Lire notre communiqué

Pétition à signer et à diffuser : Nous ne sommes pas le Front National

Les médias relayent notre litige avec le FN à propos de notre nom.

Vos droits s’en vont ! Alors prenez la plume Et chargez-la, chargez-la d’encre. Assis, tous armés, Sans hésiter, Faites feu de votre plume. L.W.W. Citashe

Si vous souhaitez publier des extraits de nos textes, merci de citer la source (pour de courtes citations) ou de nous demander l'autorisation (pour de plus longs extraits). 

Si le juge peut tout, la loi ne vaut rien.

Corinne Morel

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© Corinne Morel / Tous droits réservés